FDT23 Fédération Départementale de Théâtre de la Creuse
Accueil du site > ANCIENNES TROUPES > LES VIEILLES BLOUSES

LES VIEILLES BLOUSES

LES VIEILLES BLOUSES de SAINTE-FEYRE

contact Mme Danièle RAZANAMAHERY

Site web

Contact mail

C’est à l’initiative de ces deux "pionnières" qu’une nouvelle troupe s’est constituée, à l’occasion des festivités du centenaire du Centre Médical, en 2006. Les vieilles blouses étaient nées !

Pourquoi ce nom de baptême ? Tout simplement pour rappeler que la troupe est essentiellement constituée de personnels soignants et aussi qu’elle existait déjà il y a quelques années, sous un autre nom...

Rien à voir donc avec l’âge des comédiens et comédiennes, qui sont au contraire pleins de dynamisme et de fraîcheur !

Il suffit pour s’en convaincre d’avoir assisté à l’un de leurs spectacles donné dans la salle du Centre.

Ces représentations ont lieu tous les ans à l’automne, avec un répertoire spécialement étudié pour le rire et la détente des spectateurs, qu’ils soient patients ou visiteurs extérieurs. Car, au delà du divertissement qu’elle propose, la troupe participe à la politique d’ouverture de l’hôpital vers l’extérieur, qui est d’offrir une véritable programmation culturelle dans un lieu reconnu et inscrit comme une référence dans la vie culturelle du département C’est ainsi qu’en cette année mémorable du centenaire, "Les Vieilles Blouses" ont accueilli un public très nombreux pour une première représentation avec "Le retour d’Alfred" et "Les sardines grillées"(voir les photos).

Et c’était reparti ! depuis, chaque année, cette dynamique équipe nous régale de ses créations et ne semble devoir les arrêter.

Se sont alors succédés :

"Les Grouillettes", et "Un beau salaud" en 2007.

"Les naufragéés de la Sainte Catherine" et "Bienvenue au Club" en 2008.

"Sidonie Forever" et "On va pas en faire tout un fromage" en 2009.

"Tête à claque" "Télémagouille" et "Le Ventriloque" en 2010.

Très nombreuse au départ, la troupe, très féminine par le nombre (et aussi par le charme), a vu défiler au fil des ans des apprenties comédiennes (et quelques comédiens) avides de tâter des planches, qui ont fait un "vol d’essai", une saison, puis deux... D’autres sont venues les remplacer, sont restées, sont reparties...

Loin d’être un inconvénient pour la troupe, cette apparente instabilité a au contraire permis de constituer un noyau solide, un "cœur de troupe" d’amateurs confirmés et vraiment motivés, qualités indispensables à la réalisation de projets exigeants en terme d’engagement.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0